Index de l'article

Les effets de la consommation abusive d’alcool sur la santé mentale

Les effets de la consommation abusive d’alcool sur la santé mentaleLa consommation abusive d’alcool peut provoquer de nombreux désordres psychiatriques.

Des études démontrent que les alcooliques présentent davantage de troubles mentaux que les non-alcooliques. On parle alors de comorbidité psychiatrique lorsque, chez un même individu, on observe un mode inadapté de consommation d’alcool en combinaison avec des troubles mentaux ou psychiatriques qui ne sont pas directement causés par une intoxication aiguë, ni dus au sevrage.

On observe trois grands types de troubles psychiatriques, surreprésentés chez les alcooliques.

  • Trouble de la personnalité

On observe tous les types de troubles de la personnalité chez les individus qui ont un problème de consommation. Par exemple, la prévalence d’avoir une personnalité antisociale est 10 fois supérieure chez les alcooliques que celle que l’on observe dans la population en général. On observe aussi, notamment chez les femmes, une forte association entre l’alcoolisme et tous les types de troubles alimentaires.

  • Troubles anxieux et de l'humeur

On retrouve sous cette rubrique le trouble bipolaire et la dépression, celle-ci de manière très fréquente. Ce trouble doit être pris au sérieux, car il y a de 8 à 10 fois plus de suicides , une de ses conséquences , chez les alcooliques que dans la population en général. Les alcooliques souffrent peu de troubles anxieux , tels le trouble panique et la phobie sociale -, mais tout de même plus que la population en général.

  • La schizophrénie

Bien que n’ayant pas de lien avec l’intoxication ou le sevrage, ce trouble grave est davantage observé chez les alcooliques que dans la population en général. La majorité des troubles psychotiques sont de nature toxique et ont été décrits précédemment dans la section Effets sur le système nerveux.

0
0
0
s2sdefault