Dédramatiser, lever les tabous

Vous tout un chacun : parent, ami, collègue, voisin - qui recevez les confidences d'un familier de malade alcoolique ou qui avez deviné sa situation cachée, levez le tabou qui vous bloque comme lui-même (il n'y a pas de fausse discrétion qui tienne devant tant de souffrance) ; écoutez-le ; allez au devant de lui avec délicatesse, s'il le faut ; laissez-le épancher sa tension et prendre conscience de son problème réel en en parlant à autrui ; ne donnez pas de conseils, vous qui n'avez pas vécu ces drames et ne connaissez pas le secret de cette famille ou de ce couple ; ne jugez jamais ! Dédramatisez ; priez si telle est votre grâce ; écoutez et aimez ces êtres en détresse : malade et entourage confondus.

Aux médias il est demandé de lever les tabous, de banaliser les situations - pour dissiper la honte intime - informant sur le nombre de personnes touchées, en expliquant les filières d'aide ; en ramenant ces drames intimes, donc effrayants et corrosifs, à un phénomène de société, donc guérissable dans un cadre global et au grand jour.

Alcoologues et psy, " reconnaissez " l'entourage, même si vous ne pouvez le prendre en charge ; expliquez-lui ; informez aussi. Et pourquoi un jour ne pas vous spécialiser en entourologie ?

Vous, médecins non encore informés, à quoi bon masquer seulement par des médications les effets du drame dans leurs manifestations pathologiques ? Votre rôle est beaucoup plus noble et essentiel : levez aussi vos peurs et les fausses pudeurs, faites prendre conscience à vos patients des causes réelles de leurs maux en les dédramatisant ; prenez du temps si possible et écoutez. Tout autant, informez-vous pour, à votre tour, informer vos clients des filières d'aide spécialisées aux malades alcooliques et à leurs proches.

Il faudrait d'une manière générale multiplier les groupes de parole pour l'entourage et fournir des informations concrètes.

Vous tous aidants, n'oubliez pas que le but final n'est pas seulement de sortir un alcoolique de sa dépendance ou de rééquilibrer un entourage mais de rétablir dans son fonctionnement normal une famille heureuse, si elle le désire.

 

0
0
0
s2smodern